Google veutêtre notre troisième moitié de cerveau

Hier, Sergey Brin, le fondateur de Google, a dit qu’il voulait être votre troisième « moitié de cerveau ». Avant-hier, Eric Schmidt disait que Google sait où vous êtes, ce que vous aimez et vous suggéra des choses à faire après. Mais ce n’est pas tout.

Voici quelques citations du PDG de Google qui ont toutes été prononcées hier, à l’IFA de Berlin :

« Nous pouvons vous suggérer quoi faire après, ce qui vous intéresse. Imaginez : nous savons où vous êtes, nous savons ce que vous aimez. »

« Non seulement vous ne serez plus jamais seul, mais en plus vous ne vous ennuierez jamais ! Nous vous suggèrerons ce que vous devriez regarder, parce qu’on sait ce qui vous intéresse. »

« Un futur très proche dans lequel vous n’oublierez rien, parce que les ordinateurs se souviennent. Vous ne serez jamais perdu.»

et @pierrechappaz

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+

2 pensées sur “Google veutêtre notre troisième moitié de cerveau

  • 11 septembre 2010 à 20 h 57 min
    Permalink

    Leur déclaration fait froid dans le dos ! Ce qui me trouble aussi c’est qu’ils ne cachent pas leurs intentions de contrôle tout puissant sur les gens…Est-ce parce que c’est si énorme que la majorité ni prêtera pas vraiment attention, ni non plus de danger ? Il y a pourtant de quoi s’alarmer, et désactiver leur nouveau système de recherche ni suffira point…Une alternative à google ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *