Une journaliste du monde.frà la diète numérique : une semaine sans Internet

Regardez bien cette salle. C’est la rédaction du Monde.fr. Une forêt d’écrans, de gens qui vivent Web, parlent Web, respirent Web ; des êtres constamment connectés, à l’affût de la dernière information, à l’écoute du Réseau. D’ordinaire, je suis comme eux : habituée à sentir battre le monde depuis mon écran. Mais aujourd’hui, tout cela m’est interdit. J’ai commencé une diète : ma semaine sans Internet

via @alicanth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *