Statue de Mafalda : « Cela me touche de la laisser là, toute seule », a déclaré, ému, son créateur Quino.

25_mvg_cult_mafalda2

Mon amie Mafalda a sa statue à Buenos Aires, à côté de l’immeuble où elle est née.
 
Une statue de Mafalda inaugurée à Buenos Aires : « L’héroïne de bande dessinée est la plus connue d’Amérique latine. « Cela me touche de la laisser là, toute seule », a déclaré, ému, son créateur Quino. L’inauguration d’une statue de Mafalda, l’héroïne de bande dessinée la plus connue d’Amérique latine, en présence de Quino, son créateur, a attiré des centaines de personnes émues et nostalgiques dimanche 30 août à Buenos Aires. « Tout cela m’impressionne beaucoup, je ne sais pas quoi dire », a déclaré le dessinateur Joaquin Salvador Lavado, alias « Quino », 77 ans, visiblement ému, alors qu’on découvrait la statue face à l’immeuble où il avait créé le personnage en 1964, dans le quartier historique de San Telmo. »Cela me touche de la laisser là, toute seule », a-t-il ajouté en regardant la statue de l’héroïne, œuvre de Pablo Irrgang, 43 ans, représentée assise sur un banc en robe verte, les mains sur les genoux, comme si elle posait. »
 
source :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/culture/20090831.OBS9397/une_statue…
 
via @tfsalomon

Une pensée sur “Statue de Mafalda : « Cela me touche de la laisser là, toute seule », a déclaré, ému, son créateur Quino.

  • 2 septembre 2009 à 8 h 44 min
    Permalink

    MAFALDITA del mio corazon!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *